• salut,jean-jacques goldman est sans doute mon chanteur préféré,c'est dit.c'est un artiste complet d'une discrétion absolue,jamais de frasques,jamais d'histoire,jamais fait parler de lui,et surtout pas de disque inutile.quand il sort un album celui-ci est travaillé jusque la moindre note,chaque arrangement est précis, les mots réfléchis et utilisés à bon escient.vous pouvez écouter chacun de ses titres des dizaine de fois vous aller toujours y découvrir quelque chose de nouveau que vous n'aviez pas saisis à l'écoute précédente que ce soit dans les textes toujours superbement tournés ou dans la musique d'une finesse remarquable malgré les accents rock qu'elle prend souvent.

    si ses chansons sont si bien c'est que sans doute possible il y a dedans autant de coeur que de travail.alors on peut comprendre qu'il se fasse rare,c'est difficile de trouver toujours l'inspiration quand on s'est fixé pour ligne de conduite ,comme je pense ça doit être son cas,de ne produire que de la qualité.il est si facile et si tentant comme ce dont nous avons parlé dans un article précédent de  faire dans la reprise et la médiocrité lorsque l'on a un nom qui fait vendre.

    mais les fans de la première heure,les inconditionnels comme moi seraient ils dupe.je n'ose imaginer j.j.G nous faire une reprise d'un air connu.d'abord producteur ou pas ce ne doit pas être son optique musical.à jouer au jeu de celui qui sera le plus mauvais on file tout droit à un suicide artistique et à sa perte,je suis persuadé que certains survivants du genre vont en payer le prix fort à plus ou moins brève échéance.

    j'ai rencontré une fois jean-jacques goldman et j'en garde le souvenir du garçon dont je vous parlai au début,c'était  en 1979 lors d'une des premières éditions du salon de la musique de paris.c'était l'époque thai phong et ce groupe dont il était membre avait enregistré un disque 30cms de démonstration qui présentait les différentes phases de l'enregistrement de leur titre  "rise above the wind"avec à la fin ce titre finit et je n'en suis plus certain mais je pense que  sister jane était aussi sur ce disque.ce 30cms était offerts aux lecteurs du magasine sono qui soit dit en passant est toujours à l'heure actuelle dans les kiosques,belle longévité pour une telle publication,et il proposait sur son autre face toute une série de sons de réglages pour la sonorisation qui bien sur était entièrement analogique.j'ai eu ce disque très longtemps et puis je l'ai prêté à un ami et je ne l'ai plus jamais récupéré.

     si j'ai l'idée de vous parler de tout ça c'est que j'ai eu l'agréable surprise de retrouver jj.G avec un autre chanteur de la nouvelle génération,Grégoire.les duos d'habitude pour moi c'est un peu,mais dans une moindre mesure,comme les reprises,ça ne m'affole pas.mais dans le cas présent force est d'avouer que j'ai été conquis dés la première écoute.c'est du golman pur jus,je ne sait pas qui a écrit et composé cette chanson mais j'applaudit des deux mains et des deux pieds en même temps.

    alors de là à penser que grégoire est le digne héritier de jean-jacques il n'y a qu'un pas.il faut bien avouer que sa façon déjà d'arriver dans le métier de manière contributive et surtout maintenant que le succès est au rendez vous d'y rester,malgré j'imagine les supers plans drague qu'on dût lui faire les "majors",nous permet de penser qu'il n'a pas le même état d'esprit professionnel que beaucoup de ses collègues.mais artistiquement parlant je retrouve en lui énormément de messages subliminaux pour me faire penser à chaque fois que je l'entend à mon idole.

    alors si c'est le cas ce garçon sympathique et discret aura bien sur toute mon estime autant que jj.G qui ne s'y est pas trompé en enregistrant avec lui la "promesse".

           


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :